brief-actu

Votre document d'enregistrement universel (URD) en toute sérénité

Le format ESEF, vecteur de transparence

Le format ESEF, vecteur de comparaison

Le format électronique unique européen (ESEF – European Single Electronic Format), applicable aux états financiers annuels ouverts à partir du 1er janvier 2020 est un véritable outil de cohérence et de transparence pour la finance européenne.

L’Union européenne est affaire, aussi, de cohérence. S’il paraît utopique d’imaginer un jour une langue unique, il est tout à fait possible de bien se comprendre sur le plan financier et de s’exprimer dans des codes partagés (et imposés) à toutes les sociétés cotées. L’ESEF est ainsi le résultat de la volonté du Parlement européen et du Conseil d’établir un format électronique structuré unique pour les rapports financiers annuels de l’Union européenne.

L’objectif poursuivi est d’améliorer l’accessibilité, la facilité d’analyse et la comparabilité des états financiers consolidés qui figurent dans les rapports financiers annuels, de permettre une meilleure exploitation par les analystes et les investisseurs des informations communiquées par les sociétés et de renforcer la transparence des marchés de capitaux de l’Union européenne.

C’est l’AEMF (plus connue sous l’acronyme ESMA, European Securities and Market Authority) qui a été chargée d’élaborer des normes techniques réglementaires (RTS) pour spécifier ce format de déclaration électronique. La Commission européenne a publié le 17 décembre 2018 un acte délégué qui a introduit l’obligation pour les émetteurs de préparer des rapports financiers annuels en format xHTML ; et l’obligation pour les émetteurs déposant des états financiers consolidés IFRS de les baliser, en utilisant le langage de balisage XBRL et la taxonomie de l’ESEF.

La taxonomie de l’ESEF est basée sur la taxonomie des normes comptables internationales IFRS (International Financial Reporting Standards). Par conséquent, à mesure que les normes et la taxonomie IFRS évoluent, l’ESEF RTS doit également évoluer pour fournir aux préparateurs la taxonomie ESEF la plus pertinente pour le marquage des états financiers consolidés IFRS. Cela permettra de promouvoir un reporting électronique à jour avec les normes de reporting applicables, facilitant la mise en œuvre des exigences de marquage et assurant la plus grande comparabilité des dépôts pour les utilisateurs finaux aux niveaux européen et mondial.

Nous contacter